• Le coquelicot ....

     

    Le coquelicot ....


    AU CHAMP D' HONNEUR

    Au champ d'honneur, les coquelicots
    Sont parsemés de lot en lot
    Auprès des croix; et dans l'espace
    Les alouettes devenues lasses
    Mêlent leurs chants au sifflement
    Des obusiers.

    Nous sommes morts,
    Nous qui songions la veille encor'
    À nos parents, à nos amis,
    C'est nous qui reposons ici,
    Au champ d'honneur.

    À vous jeunes désabusés,
    À vous de porter l'oriflamme
    Et de garder au fond de l'âme
    Le goût de vivre en liberté.
    Acceptez le défi, sinon
    Les coquelicots se faneront
    Au champ d'honneur.

     JOHN Mc CRAE.

    Le coquelicot ....

    ***


    « ô mon bateau ôôô ...Les Expos à Pornic ... »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    18
    Lundi 14 Novembre 2011 à 11:11

    Oui avec la morte des derniers poilus, c'est la fin d'une mémoire... et nombreux risquent d'être les gens qui ne connaissent pas les références liées à cette date... comme à beaucoup d'autres d'ailleurs ! les jours fériés les gens savent rarement pourquoi ils sont fériés ! Bonne journée

    17
    vevel
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:33

    mon arrière Grand-Père  était dans les tranchées,je possède de nombreux documents !que de souffrances,;merci pource beau poème,"le goût de vivre en liberté"!j'ai des cartes postales de l'époque je vais demander à NadineR de vous en scanner une.

    bonne soirée Framboise et caresse à Goliath

    16
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 21:25

    J ai encore connu des anciens qui se sont battu dans les tranchées, certains aimaient raconter leur épopée, mais j étais bien jeune et cela ne m intérressait pas. Je regrette aujourdhui de ne plus pouvoir écoutér ces récits. Au pied des Vosges il existe beaucoup de cimetiéres, des petites croix alignées sans fin. On les a séparés, les français, les allemands, les américains et les anglais. Pour les autres nationalités, je ne sais rien.

    Bonne soirée Framboise

    Latil

    15
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 20:08

    Par che zmoi,en LOrraine,c'est vrai que les gamins n'oublient pas car il y a beaucoup de commémorations et de visites scolaires à Verdun ,donc ils apprennent mieux en visualisant que dans les livres .

    14
    addow
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 19:22

    Un bel hommage à ceux qui ne sont plus là et qui ont donné leur vie afin de recouvrer la liberté , notre liberté de tous les jours . Puisse celle ci nous accompagner encore très longtemps même si de sinistres individus oeuvrent dans l'ombre afin de nous l'oter...

    13
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 18:19

    je m'excuse de ne pas pouvoir être présente sur vos blogs pendant ce week end ...  je viendrai vous visiter à partir de Lundi  ... Promis , bises

    12
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 17:10

    il doit en avoir plus d' un qui est mort, avec la nature pour seul décor !

     bonne soirée

     bises

    11
    Nadine R
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 16:09

    Il est émouvant ce joli poème. C'est vrai qu'il y a le devoir de mémoire. Je pense à mon grandPère qui a fait les tranchées....il me racontait c'était une horreur de vivre dans la boue...et tout le reste. Ce n'est pas si loin, ou je suis très très vieille alors. Tristesse!!!!

    10
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 13:55

    Et le coquelicot, c'est toi, Framboise, ton joli avatar ... Le poète est écossais, non ?

    Aujourd'hui c'est l'anniversaire de ma fille qui est née à Nantes !

    Bonne journée :-) !

     

     

    9
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 13:05

    Merci pour ce poème. C'est a nous "Les plus vieux"( ceux qui ont fait la guerre ne sont plus là pour le faire) de faire passer le message, garder cette journée commémorative,pour pouvoir en parler à nos jeunes, afin que nos enfants et petits enfants ne connaissent pas la guerre.


    bonne journée framboise, bises à nos amis      Marie-Claude et Patrick

    8
    BRUNO44
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 12:08

    Papyserge, rassure-moi, ton apprenti, il n'a jamais été à l'école, il a quel âge ? Il va falloir se côtiser pour lui offir un bouquin d'histoire !!!!!!! y'a des claques qui se perdent !!!!!!!!!

    Merci à tous ceux qui ont combattus pour que nous ayons notre liberté et notre paix.

    Bisous à tous et bon vendredi. Bruno.

    7
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 11:18
    H-IL

    Ben le comm de papyserge ne me surprend guère. Tout fout l'camp

    Bisous et bon Dredi111111

    6
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:12

    Merci Framboise, je ne connaissais pas ce poème.

    5
    papyserge
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:04

     

    hier un apprenti me demandait !! c'est quoi le 11 Novembre     grrr
    c'est  armistice signé le 11 novembre 1918 que je lui réponds  , et le 14 juillet c'est qui ??
    le feu d'artifice qu'il me dit
    ho-lala c'est grave d’être con a ce point là
    quand je pense a tous ses hommes qui ont souffert qui sont mort pour nos liberté , et qu'aujourd'hui les jeunes ne savent même pas pourquoi c'est un jour férié
    qu'elle tristesse
    bises bonne journée @+

     

    Serge
    De toutes les langues, seul le sourire est universel.

     

    4
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:04
    Capucyne

    Que de morts pour satisfaire des gouvernants...

    3
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 09:51

    Je suis bien touchée par les cruautés dans les guerres mondiales , les sacrifices et les sorts des soldats et de leurs familles.

    Bises, Margrith

    2
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 09:35

    Bel hommage.

    Bonne journée Framboise.

    1
    Tao Photo
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 09:03

    Et que vive la Liberté, mais s'il-vous-plaît, pas dans le sang !   Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :