• Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    L' Abbaye Notre Dame de la Chaume

    à Machecoul fut fondée en 1055.

    c'est d'abord un Prieuré avec 4 ou 5 moines , puis il devient Abbaye en 1100.

    1768 voit le départ des derniers moines

    et en 1792  l'Abbaye est vendue comme bien national,

    elle sera démantelée  et ses pierres serviront pour boucher les chemins creux

    ou les constructions de maisons.

    Aujourd'hui très en ruine, il ne reste plus que le pigeonnier qui date du XVIII

    et les fondations du mur qui entourait l'Abbaye.

    Le domaine fait 8100 m2.

    Arrivée sur l'Abbaye :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

    Sceau de l'Abbaye de la Chaume :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

     Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

    Le pigeonnier   ou fuie ou colombier est un élément du pouvoir

    seigneurial de l'Abbaye, il contient 640 nichoirs :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

    A cet emplacement se trouvait les salles des archives ( l'armorium) ,

    des écritures ( scriptorium),  le capitulaire ou chapitre dont il ne reste que

    2 oculi  qui éclairaient ces pièces :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

    L'Eglise dans le fond de l'Abbaye :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Autel pour bien situer la nef et les transepts

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

    Emplacement des cuisines et du réfectoire :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Porte  d'entrée de L'Abbaye, refaite avec du bois , il reste dans le mur

    les emplacements de fermeture  :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

     

    ce batiment sur le coté  ?  dont je ne connais pas la fonction mais je ne doute pas

    qu'une âme charitable viendra à mon secours :

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    Abbaye de la Chaume à Machecoul

    ***

    « Préfailles Pointe St Gildas jour de grande maréeLe Vulcain Vanessa Atalanta ou Atalante »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    23
    Mardi 11 Octobre 2011 à 21:37

    C'est domage il n'y a plus grand chose mais beaucoup d'histoire dans ces vieilles pierres


    bisous

    22
    Mardi 11 Octobre 2011 à 20:00

    Là aussi, une bien belle série avec des prises de vue superbes au niveau de leur cadrage.  Une recherche sur la composition, je n'en doute pas  .


    Bravo    @+ Fab


     

    21
    Mardi 11 Octobre 2011 à 19:23

    de belles photos, et une visite intéressante.

     

    20
    Mardi 11 Octobre 2011 à 14:31

    Bonjour Framboise, comme c'est dommage que les gens ont tout démoli. C'était immense cette abbaye. Et oui, pensons aux derniers papillons, il y en a encore quelques uns avec le soleil. Bonne fin d'après midi et gros bisous ma douce

    19
    Mardi 11 Octobre 2011 à 13:25

    Bazile et Brinlounette  j' ai bien pensé aussi à vos propositions  , puis j'ai pensé  à des étables ou écuries , en fait je pense que cette partie est plus récente  .. je finirai par savoir ...

    Bruno , je suis passée sur ton blog .........

     

     

    18
    papyserge
    Mardi 11 Octobre 2011 à 11:50

    ses pierres serviront pour boucher les chemins creux  ou les constructions de maisons.

    on faisait pas dans la dentelle a cette époque !! aujourd'hui on dirait que c'est du recyclage

    bises bonne journée @+

    17
    Mardi 11 Octobre 2011 à 11:02

    Dommage qu'il ne reste presque plus rien, ce devait être un bel ensemble. Pour le bâtiment sur le côté, il servait peut-être pour entreposer  les récoltes quoique cela me parait un peu petit ou autre chose, il devait servir de dépendances.........

    16
    Mardi 11 Octobre 2011 à 10:26

    De nouveau un article très intéressant et merci pour les liens que tu y as mis! Les photos sont super comme toujours!

    Bonne journée!

    Margrith

     

    15
    BRUNO44
    Mardi 11 Octobre 2011 à 10:11

    Cela m'a manqué, les RDV avec toi Framboise tous les jours. Et bien oui me revoilà. Qu'est ce que cela fait du bien d'entendre les petits oiseaux et de regarder tes reportages. Hier j'avais encore un peu de forces pour mettre mon blog à jour, alors si cela vous dit, n'hésitez pas à y faire un petit tour, je rappelle mon adresse : bruno44.eklablog.com

    Bisous à tous.

    14
    Mardi 11 Octobre 2011 à 09:59

    Merci pour cette belle visite ainsi que les photos!


     


    Bonne journée

    13
    BazilLR
    Mardi 11 Octobre 2011 à 09:52

    Belle visite qui donne à regretter qu'il n'en reste pas plus.

    Une idée, sans doute farfelue, concernant le bâtiment mystérieux : est-ce que ça ne pourrait pas avoir été un lavoir ? Bien entendu mon idée est une idée en l'air

     

    12
    laclefdfa
    Mardi 11 Octobre 2011 à 09:42

    Je ne connais pas l'abbaye de la Chaume, mais j'en ai entendu parler. Il faudra que je m'arrête un de ces jours pour la visiter.

    11
    Mardi 11 Octobre 2011 à 09:07

    pour ce qu' il en reste, on imagine facilement la beauté du prieuré devenu abbaye !

    Dommage, car de nos jours, l' humanité a besoin de moines qui prient pour nos pêchés

     bonne journée

    10
    Mardi 11 Octobre 2011 à 09:03

    le pigeonnier a été entièrement restauré il n'y a pas longtemps par une équipe de bénévoles , meme l'intérieur avec échelle tournante pour pouvoir accéder aux différentes niches, mais il était fermé lors de ma visite

    la grande porte d'entrée n'est pas fermé à clé, je suis donc entrée librement

    l'équipe de bénévole continue toujours de travailler à l'intérieur de cette Abbaye qui , comme vous l'avez vu sur les gravures était très importante ...  Hélas 1792 a fait beaucoup de mal aux édifices religieux en France

    juste derrière , donc sur le terrain qui faisait surement partie de l'Abbaye, se trouve le Champ de Courses hippiques de Machecoul , un très bel hippodrome dont je vous ai déjà parlé sur le blog .

    9
    Mardi 11 Octobre 2011 à 08:47

    Ce devait être impressionnant, comme monument. Il n'en reste, hélas pas grand chose. Elle a servi à construction, comme beaucoup d'autres. C'est dommage, quand même, que tant de bâtiments aient été ainsi détruit pour construire autre chose ailleurs.
    Bises, Framboise.

    8
    Mardi 11 Octobre 2011 à 08:45

    Je reconnais ces murs devant lesquels je suis passée si souvent pour me rendre à Préfailles. J'ai toujours cru qu'ils étaient l'enceinte d'une villa. Encore une découverte à faire lorsque je reviendrai dans cette région. L'accès est-il libre ?

    7
    Tao Photo
    Mardi 11 Octobre 2011 à 08:29

    Il ne reste plus grand chose de cette abbaye à part ce majestueux pigeonnier que je trouve super !  Bises

    6
    Mardi 11 Octobre 2011 à 08:22

    En construction ou en cours de déconstruction ?

    Bisous et bon mardi

    5
    Mardi 11 Octobre 2011 à 07:52

    Magnifique découverte, merci à toi

    4
    Mardi 11 Octobre 2011 à 07:26

    et bien,quand en Bretagne,vous démontez,..Vous démontez .IL ne reste quasiment plus rien de ectte abbaye .d'habitude,c'est a moitié démonté mais là ....Belle promenade,j'aime bien

    3
    Mardi 11 Octobre 2011 à 07:09

    Bonjour C'est magnifique, j'ai toujours aimé les vieilles pierres, c'est dommage qu'il ne reste que le pigeonnier, c'est vraiment des monuments qu'on devrait protéger; Et toute cette verdure j'aime beaucoup,

    bonne semaine, biz

    Céline

    2
    Mardi 11 Octobre 2011 à 06:36

    Quel dommage !  Si le reste était comme le pigeonnier ce devait être une splendeur. J'imagine ce qu'aurait pu devenir ce lieu pour la ville. Merci encore Françoise de nous apprendre encore et encore sur notre beau pays. 


    Bises.  Marie-Claude

    1
    Mardi 11 Octobre 2011 à 00:37

    Si les pierres pouvaient parler...

    Bonne nuit.

    Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :