• Le Pêcheur

    LE PECHEUR

    L'homme est en mer. Depuis l'enfance matelot,

    Il livre au hasard sombre une rude bataille.

    Pluie ou bourrasque, il faut qu'il sorte, il faut qu'il aille,

    Car les petits ont faim. Il part le soir,

    Quand l'eau profonde monte aux marches du musoir.

    Pornic, retour de pêche

    Pornic, retour de pêche

    Pornic, retour de pêche

    Il gouverne à lui seul sa barque à quatre voiles.

    La femme est au logis, cousant les vieilles toiles,

    Remaillant les filets , préparant l'hameçon,

    surveillant l'âtre où bout la soupe de poissons,

    Puis priant Dieu, sitôt que les cinq enfants s'endorment.

    Pornic, retour de pêche

    Pornic, retour de pêche

    Lui, seul, battu des flots qui toujours se reforment,

    Il s'en va dans l'abîme et s'en va dans la nuit.

    Dur labeur! tout est noir, tout est froid, rien ne luit.

    Pornic, retour de pêche

    Pornic, retour de pêche

    Victor HUGO 

    C'était juste un hommage à nos pêcheurs qui sortent par tous les temps dans la baie

    RESPECT

     

     

    Bonne Journée

     

    MERCI pour vos PARTAGES sur les réseaux sociaux

     

     

    « Amanite tue moucheCuisson des Bigorneaux »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    40
    bernard
    Samedi 5 Décembre 2015 à 00:26

    merci Framboise de ton aide je te réponds demain ok ....bises

    39
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 16:13

    Un bel article. C'est très bien fait. Merci

    Belle fin de journée. Bises

    38
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 13:25

    Juste aussi la remarque que je me faisais cette semaine , étant de passage sur Boulogne sur mer  et la météo n'était pas chouette , et pourtant ils étaient en mer !et les femmes à vendre du poisson dans les cabines traditionnelles !!! Belle série bravo

    37
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 12:45
    Zipanu

    Belle ode aux pêcheurs qui nous permettent de connaitre le gout du poisson.

    36
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 22:27

    Ah, j'aime bien ces retours de pêche.

    Alors merci pour le partage.

    35
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 19:42

    Ah voilà un bateau de pêche ! Et toujours les même autour ;-)

    Oui respect pour ces artisans de la mer ! 

    34
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 19:34

    C'est vrai qu'ils ont bien du mérite ! C'est un dur métier et pourtant, ils l'adorent.
    Bises, Framboise, et bonne soirée.

    33
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 18:36
    Philippe Bullot

    J'aime regarder ces bateaux revenir au port escorté par une nuée d'oiseaux, merci Framboise !

    Bonn soirée.

    32
    bernard
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 18:27

    J'ai adoré cet article ,et comme beaucoup je ne sais pas comment le partager sur ma page Facebook .J'ai  amour inconditionnel du monde maritime et là je suis un peu décu de ne pas le partager .

    Bravo Framboise  le poème de Mr Hugo est juste en accord avec tes photos ,Chapeau !!!! .

    Voici un poème du printemps des poètes 2012, je crois  kisses :)<(") (^^^) Bernard

    Pêcheurs de mots.

    Les couleurs des bateaux affriandent mon oeil,
    Quand les pêcheurs en vie se rapprochent du quai,
    Bateaux remplit de mots ,naviguent sur ma feuille,
    Et ma plume ravie ,taquine taquine l'encrier.

    Sur le quai les rafiots arrivent sans éceuil,
    Débarquent leurs esprits de marins fatigués.
    Parfois nait le chaos blessant un port en deuil,
    Et ma plume meurtrie pleure des mots peinés .

    Travail à terre au large des flots,
    Des visages salés,chahutentma pensée .
    Dans cet univers je viens pêcher des mots.
    Pour ma plume comblée,le temps d'une marée .

    De retour à la mer,goélants et badeaux
    Zieutent les planchers,veillent la pesée.
    Quand l'océan libère ces braves matelots,
    Délivrée des filets ma poésie est née.
     

    **************************************************
    Elle captive notre regard,elle joue avec le vent et la lumière ,elle nous défie et nous la respectons elle que nous appelons LA MER .......

    pardon si je prends un ....peu de place !!!!

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 20:48

        tu es pardonné parce que c'est intéressant et beau ... Merci

        pour le partage direct sur les pages facebook , en fait ,  tu vois dans la colonne de gauche

        "RESEAUX SOCIAUX" .... tu cliques sur le lien Facebook et là, normalement le sujet du jour doit être partagé sur ta page ...

        Par contre si tu cliques sur le lien facebook en bas de mon article ,

        tu AIMES et point barre .. sans partage

        et je trouve cela navrant , parce que la plupart de mes lecteurs cliquent sur ce lien  SNIFFFF

        et ça me rend trop triste .. SNIFFFF

         

    31
    janadon
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:11

    Il faut avoir le feu sacré pour pratiquer ce métier. Tu leur rends un superbe hommage. Même si c'est moins dur que tu temps de Victor, cela reste rude tout de même. Il y a toujours quelque joli poème à pêcher dans les œuvres du célébrissime Hugo. Bonne soirée, et garde la pêche.

    30
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 16:30

    Bonjour   Rude métier ...bel article qui rend hommage a ces hommes de la mer . bonne soirée 

    29
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:55

    bonjour Framboise

    ouais, ouais, ça fait un bout de temps que je me le dis, mais c'est la bonne solution : pour faire des photos d'oiseaux, il faut embarquer sur un bateau de pêche !!!! LOL...

    bonne fin d'après midi, amicalement, maurice

    28
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:49

    Bravo pour cet mise à l'honneur de nos marins-pêcheurs ... J'adore tes photos !

    Bonne soirée

    27
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:15

    bonjour framboise,

    de bien jolies photos, j'admire énormément les pêcheurs, tu viens de leur rendre un bel hommage ... bonne journée, bises, véronique

    26
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 14:49

    Oui nous les voyons en pleine nuit des fenêtres de notre salon et je pense à eux ! . Un métier épuisant et leurs épouses vendent le poisson au port de Bayonne . Très beaux clichés de ces chalutiers , bonne après midi , bisous , escapade , 

    25
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 14:20

    Ambiance-ambiance, tant dans le texte que dans les images!
    J'ai bien plus de soleil dans région en ce moment!
    Comment ça tu ne connais pas le pinpon des arbres, bon maintenant tu sais!!!
    J'ai corrigé ;-) !!!
    Bises et bon aprem Framboise :)

    24
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 14:17

    A voir tes bateaux comme ça, assez simples et de construction traditionnelle, on n'imagine pas l'équipement parfois hors pair et couteux, pour se diriger en mer par tous temps, et repérer les bancs de poissons.  Il faut en plus d'être marin, avoir de bonnes aptitudes en informatique, et ce, même s'il y a de la friture sur la ligne :))

    Merci pour ton généreux passage aux mots du mercredi, et ce, très tôt le matin.  Yann.

     

    23
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 13:46

    j'ai regardé les réponses d'Eklablog sur le sujet ici

    Il parait que le fait de cliquer sur le lien  "j'aime" de Facebook, ça copie le lien  de ton article sur Facebook... A vérifier.

    Bon après midi.

    Bise.

     

    22
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 12:43

    Rude métier s'il en est.

    Victor a su les célébrer.

    21
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:45

    Nous sommes quelque part de grands égoïste  puisque c'est pour le plaisir de nos repas  !!!!   quel métier dur et ce poème nous remets bien dans le "bain" ,  bon jeudi  bizzzzzzzz

    20
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:45

    C'est un dur métier que pêcheur. Malheureusement, avec la surpêche industrielle, il y a de moins en moins de poissons et donc de moins en moins de pêcheurs...

    Pour publier ton article sur Facebook, je n'ai trouvé qu'une solution: Faire un copier/coller de l'adresse de ton article Eklablog sur ta page Facebook. Ca marche bien.

    Passe une bonne journée.

    Bise, Michel

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:54

        non MIchel ce n'était pas ma question, c'était comment les visiteurs peuvent ils faire pour partager l'article de mon blog directement sur leur page facebook ???

    19
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:44

    Un chalut qui revient avec du pisked à bord ma Framboise. De belle photos et bon appétit. Bises et bon Jeudi !

    18
    gong
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:20

    Le choix du poème me fait poser cette question: 

    "ne serais-tu pas fille de pêcheur ?..."

    Quant au " Tout est froid,rien ne luit " on peut bien compter sur l éclat d un phare à peu près partout sur nos côtes ( dès que l'on part au large )

    cette fin m attriste un peu mais bon, Victor a sans doute raison !...

    bises         jp

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:27

        Non Gong je ne suis pas fille de pêcheur, mais je les admire quand je les vois prendre la mer sous n'importe quel temps , surtout l'hiver avec le froid , c'est un métier pénible et pour en connaitre plus d'un , je peux te dire qu'ils ne roulent pas sur l'or et pourtant ils en font des heures et des heures !

    17
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:15

     parmis   des gens que je connait sur ma côte

     au moins trois ont péris en mer

     pêche  côtiére   l 'un ne fut pas retrouvé 

     bonne journér pour toi

    16
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 10:40

    Un sacré boulot !!!
    Merci Framboise

    15
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 09:54

    hommage à tous ces petits pécheurs  !! un métier dure  et dangereux !!!

     bonne journée !!!

    14
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 09:28

    Bonjour Framboise,

    Très bel hommage à ces hommes courageux

    Belle journée

    dany

    13
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 09:03
    Beau poème de Victor Hugo pourtant moins connu qu'Oceano Nox
    12
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 08:52

    Un beau métier..pas facile avec les aléas de la météo... bonne journée Framboise gros bisous Rozy

    11
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 08:37

    Bel hommâge à ces gens courageux

    10
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 08:33
    papytonvelo

    A la peche à la baleine....

    disait le Pere d'une voix .......extrait de poeme ecrit par jacques Prevert.

    Bonne journée remplie de poésie.

    9
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 08:32

    Bonjour Framboise

    Merveilleuse poésie de « totor », poésie que je ne connaissais pas. Merci de me l'avoir fait découvrir à l'appui de tes photos.

    Bises savoyardes

    8
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 08:10

    Et pas de solitude, ils sont bien accompagnés.
    Un bien dur métier...
    Bonne journée Framboise

    7
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 08:07

    bonjour framboise

    les pécheurs sont des travailleurs courageux; tous les ans, il y en a qui payent de leurs vies ! passes une bonne journée

    6
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 07:33

    Bonjour Framboise,

    Oui Respect pour tous ces pêcheurs et leur épouse !

    Bonne journée, bises !

    5
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 06:14

    Ce n' est pas un métier facile, et pourtant, un vrai marin ne voudrait pas l' échanger.

    C' est que la mer a des sautes d' humeurs, et mêmes de froides colères, et que de la défier n' est pas sans risque !

    Aujourd' hui, comme  hier, pour vivre, il faut ramener du poisson !

     Merci pour ces superbes photos !

     Passe une bonne journée

     Bisous

    4
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 00:13

    J'adore le 2è cliché. Il y a un certain nombre d'années j'allais à la pêche avec mes beaux-parents. Il profitaient du retour à petite vitesse pour nettoyer les poissons et jeter les déchets aux mouettes. J'adorais.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :