• Pornic, le four à chaux

    La semaine dernière, en faisant mon article sur le port de Maison-verte à Corsept,

     je parlais des chalands à chaux d'Angers venant livrer

    leur cargaison il y a maintenant quelques années.

    Il m'est revenu en mémoire les photos d'un magnifique four à chaux

    que j'avais pris en photos en janvier dernier dans la rue Paul Paulet à Pornic

    sur un terrain privé.

    Pornic, le four à chaux

    Pornic, le four à chaux

    Pornic, le four à chaux

    La chaux était très prisée pour fertiliser les champs agricoles, pour blanchir les murs des habitations, pour désinfecter des bâtiments agricoles, pour faire du mortier pour la constrution et également  pour le tannage des peaux ETC ...

    Les fours à chaux étaient assez imposants,

    ils transformaient la pierre calcaire comme la craie ou le tuffeau.

    Pornic, le four à chaux

    Le four était alimenté en pierre calcaire par le haut dit le Gueulard

    on y superposait les pierres calcaires et le charbon et on le remplissait au maximum.

    Le chaufournier faisait monter alors la température du four aux environs de 1000°

    le feu était allumé avec du bois par le bas.

    Pornic, le four à chaux

    Pornic, le four à chaux

    Pornic, le four à chaux

    La chaux était récupérée dans une ouverture basse appelait l'ébraisoir et elle était refroidie

    avec de l'eau, soit de rivière proche ou par un puits.

    Une fois éteinte, la chaux était mise dans des barils prêtes à être livrée.

    Pornic, le four à chaux

    Pornic, le four à chaux

    Je regrette le peu d'intérêt apporté à la bonne conservation de

    ce magnifique four à chaux , il commence à être très envahi de lierres et déchets divers,

    c'est pourtant un très joli petit patrimoine de pays qu'il serait bien dommage de perdre.

    Pornic, le four à chaux

     

    MERCI pour vos PARTAGES sur les réseaux sociaux

     

     

     

    « Port de Lérat - Piriac sur Mer - 44Pornic en novembre »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    39
    freville
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 15:14

    Tu as raison, il faudrait le faire découvrir et le sauvegarder.

    c'est important pour l'histoire de conserver son patrimoine;

    heureusement que tu étais là pour prendre des photos de la lune, tu sais si bien le faire

    38
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 15:24

    Bonjour Framboise.

    C'est un excellent article bien documenté et très pédagogique. Ce serait vraiment dommage de perdre ce patrimoine.

    Cordialement.

    Pierre

    37
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 23:16

    C'est en effet bien dommage de le voir disparaître sous le lierre.

    Biz

    36
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:39

    Très intéressant. Je ne connaissais pas la façon de faire, même si je connaissais plus ou moins le procédé et je ne pensais pas qu'un four à chaux soit aussi grand.

    35
    Mardi 17 Novembre 2015 à 23:49

    je suis captivée par ces fours à chaux, non loin de chez moi à Regnéville-sur-Mer il y en a de grandioses, ils se visitent, c'est un site très prisé et en pleine nature généreuse.

    Je ne manquerai pas de déposer un billet sur le sujet.

    Bises de Mireille

    34
    Mardi 17 Novembre 2015 à 22:46

    Un article particulièrement intéressant , merci pour toutes ces précisions ainsi que ces magnifiques photos .  (  je fais suivre tous tes articles sur google + et sur Facebook )

                                    Biz , @mitiés  , Alain .

    33
    Mardi 17 Novembre 2015 à 19:48

    Un beau Patrimoine mais vrai que la végétation l'envahit .... je me souviens très bien avoir vu mon père utiliser de la chaux dans les champs et aussi pour désinfecter les étables, ça date, on oublie mais quand on en reparle ça revient, j'étais petite !

    Merci pour ton partage

    Bises, bonne soirée

    32
    Mardi 17 Novembre 2015 à 19:09

    Bonsoir Framboise , intéressant  ton article  , j'ignorais  comment  elle était  fabriquée . Comme  tu dis , étonnant  et  dommage  que  des  fonds publiques ne  soit pas  consacrés  pour  la  conservation d'un tel patrimoine . Belle soirée , bises .

    Emile

    31
    Mardi 17 Novembre 2015 à 17:45
    Philippe Bullot

    Je ne connaissais pas le procédé, merci Framboise pour la découverte !

    30
    Mardi 17 Novembre 2015 à 17:00

    C'est fort dommage que ce four à chaux soit laissé à l'abandon, c'est un élément intéressant du patrimoine de la commune

    bonne soirée

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 17:51

        il n est pas à l abandon .les anciens fours à chaud de la commune ont été intégrés 

        dans le site echologia .

    29
    Mardi 17 Novembre 2015 à 15:50

    prés de chez moi  à LOUVERNE   un site naturel avec des four à chaud  à été transforme en site écologique avec des sentiers et des hébergements . pour plus de précisions le site mayenne.fr

    ou echologia  LOUVERNE MAYENNE .

    28
    janadon
    Mardi 17 Novembre 2015 à 15:18

    C'est vrai autant que je m'en souvienne, on utilisait beaucoup la chaux il y a de nombreuses années. Dommage que ce four qui a une certaine allure, soit laissé à l'abandon. Merci pour les indications sur le fonctionnement, c'est intéressant. Tu découvres toujours des trucs bizarres, on ne sait pas comment tu fais pour fouiner, mais nous en profitons. Bises.

    27
    fortunio
    Mardi 17 Novembre 2015 à 15:08

    D'après ce que je crois savoir, ce four à chaux qui fait partie de notre "Petit Patrimoine" risque fort d'être démoli suite à un projet immobilier à cet emplacement... et ne n'ai pas entendu dire qu'il y ait des défenseurs de cette construction à Pornic?

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 18:07

        je n'ai entendu parler de rien, j'ai interrogé le voisinage pour avoir des infos mais se souviennent l'avoir vu fonctionner .  Il me semble en avoir vu un autre en sortant de Pornic vers le nouveau Domaine de Diane, va falloir que j'aille voir de plus près

        J'ai vu qu'il va y avoir un bar billard ambiance qui va ouvrir mais comme c'est un terrain privé , les infos ne sont pas faciles à obtenir .

    26
    Mardi 17 Novembre 2015 à 14:33

    Comme tu dis , c'est vraiment dommage  de laisser ce patrimoine à l'abandon , j'oserai dire  criminel ! ,, à machecoul, un four à chaud à été restauré et une association à été créé !!!  bonne après midi !

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 18:08

        Oui je sais pour Machecoul , mais là c'est un privé alors pas facile !

    25
    Mardi 17 Novembre 2015 à 14:10

    bonjour

     trés intéressant article

     chaque région à ses particularités

     je ne connaissait pas trop ces principes et la région

     bonne journée

     kénavo

    24
    Mardi 17 Novembre 2015 à 13:53

    Un billet avec de bonnes explications. Merci. Belle fin de journée. Bises

    23
    Mardi 17 Novembre 2015 à 12:31

    j'en ai visité dans le Cotentin !! infrastructure impressionnante bien utile en son temps - mais un patrimoine à conserver c'est vrai !! Bonne journée

    22
    Mardi 17 Novembre 2015 à 11:27

    Chaux vive, chaux éteinte, lait de chaux, chaulage, chaux maigre, chaux grasse ......... Tout un vocabulaire pour cette technique.

    21
    Mardi 17 Novembre 2015 à 11:12
    Zipanu

    Dommage en effet qu'il ne fasse pas l'objet d'une mise en valeur, c'est pourtant intéressant à connaitre.

    20
    Mardi 17 Novembre 2015 à 11:11

    bonjour

    un article fort interessant !! ces fours qui ont beaucoup été présents encore au 20ème siècle, devraient faire l'objet de mesures de conservation, comme les moulins a vent, car ils font partis du patrimoine.

    bonne journée, maurice

    19
    Mardi 17 Novembre 2015 à 11:02

    Très intéressant. Je ne crois pas qu'il en existe en Auvergne !

    Bises

    18
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:36

    Article chaud !!!!

    Bonne journée ( j'ai du mal à employer ces 2 mots depuis qqls jours ) à Pornic !

    17
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:28

    Inréressant.

    16
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:10

    bonjour framboise,

    je ne connaissais pas du tout, voilà un article très instructif !! 

    passe une bonne journée, bises, véronique

    15
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:51

    Un billet très intéressant ma Framboise, et ce four à chaux est en très bon état. Merci pour tes explications et tes photos. Bises et bon mardi. ZAZA

    14
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:44
    Très intéressant : comme toujours avec vous on apprend beaucoup de choses. Rue du général de Gaulle il y avait, il y plusieurs années, un magasin (?) qui s'appelait Le four à chaux ; y a-t-il un rapport avec celui-ci ?
      • Mardi 17 Novembre 2015 à 09:50

        Peut être que ce magasin était un dépôt de chaux provenant justement du Four à chaux un peu plus loin ?

    13
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:00

    Bonjour framboise , je ne connaissais pas l' existence de ce four ! . Peut être qu' une association pourrait s'en occuper pour l' entretenir mais çà coûte ? . Bon début de semaine à toi , bises , escapade 

    12
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:51
    Coucou c est sublime je ne connais pas du tout gros bisous❤
    11
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:47

    Bonjour Framboise,

    J'en ai jamais entendu parler, merci pour toutes ces informations, je m'endormirai moins bête !

    Bonne journée, bises !

    10
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:08

    Je m'endormirai moins bête ce soir !!!!    je ne savais pas qu'il en restait des fours à chaux ,et encore moins comment cela fonctionnait   intéressant tout ça   bises ma belle 

    9
    Mardi 17 Novembre 2015 à 07:23

    Salut

    C'est très bien cet article sur la chaux , je ne savais pas comment c'était fait.

    Bonne journée

    8
    Mardi 17 Novembre 2015 à 06:36

    En effet, c'est dommage, merci pour ces explications.. il était  très important à l'époque..

    Bonne journée Framboise gros bisous Rozy

    7
    Mardi 17 Novembre 2015 à 06:06

    C' est dommage en effet, parce que ce four a tout de même participé à l' économie de la région.

     Et le  lierre est  costaud  pour disjoindre les pierres !

    Merci pour cet article, qui m' apprend comment se fabriquait la chaux et à partir de quoi !

    J' ignorais aussi qu' elle avait tant d' utilisation possible !

     Merci pour tes belles photos,

     Passe une bonne journée

     Bisous

    6
    Mardi 17 Novembre 2015 à 00:16

    Bravo pour cet article très intéressant. Je ne connaissais pas vraiment le fonctionnement.

    Douce nuit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :